Conte de MIRBEAU, La chanson de Carmen

La chanson de Carmen Conte à la manière d’Edgar Poë Dieu m’est témoin que je suis un brave homme, de moeurs douces et même d’une excessive sensitivité. Je pleure facilement sur les malheurs d’autrui, et toutes les douleurs humaines éveillent douloureusement ma compassion. Je ne puis voir un pauvre sans lui donner ma bourse. J’ai […]

Read More